L’atelier s’est tenu ce matin sous la présidence du Directeur de Cabinet de Mme le Ministre M. Alphonse Ousmane Thiaw.

Montrant toute l’importance de mener de façon plus ardue la lutte, le Directeur de Cabinet, représentant Mme le Ministre de la Santé et de l’Action sociale n’a pas manqué de relever les conséquences graves et dramatiques des MTN. En effet, ces maladies affaiblissent, handicapent et défigurent les victimes qui vivent déjà dira t-il, dans des conditions précaires d’hygiène, d’assainissement et d’éducation. Les maladies tropicales négligées maintiennent les populations dans un état perpétuel de pauvreté.
C’est pourquoi, selon le DC, combattre les MTN est une nécessité pour favoriser un développement harmonieux et cela n’est possible que si nous connaissons bien leur épidémiologie et les moyens de les combattre efficacement.
Le nouveau plan stratégique national sur les maladies tropicales négligées élaboré par le Programme national de lutte contre les MTN et validé ce matin avec l’appui des Partenaires techniques et financiers, a été mis en place dans cette perspective.
Ce plan s’aligne au cadre global du Plan national de Développement sanitaire et social 2019-2028 ainsi qu’à la nouvelle feuille de route de l’Organisation Mondiale de la Santé 2021-2030. Il s’inscrit en outre dans le Plan Sénégal Emergent dont le développement du capital humain est un de ses axes majeurs.
Le Sénégal, à l’instar des pays de l’Afrique subsaharienne, fait face au fardeau des maladies tropicales négligées. Sur les 20 MTN recensées au niveau mondial, notre pays combat les 14, dont cinq (5) à chimiothérapie préventive et neuf (9) à prise en charge au cas par cas. Ainsi, conformément à la volonté de Monsieur le Président de la République d’offrir aux populations de meilleurs services de santé, le Ministère de la Santé et de l’Action sociale s’est engagé à lutter durablement contre les maladies tropicales négligées. Dans cette dynamique, notre pays a adhéré à la nouvelle feuille de route de l’Organisation Mondiale de la Santé sur les Maladies tropicales négligées 2021-2030 intitulée « Lutter contre les maladies tropicales négligées pour atteindre les objectifs de développement durable ».