C'est exactement au moment où la ville sainte de Tivaouane commémore le centenaire de la disparition de son fondateur Seydi El Hadj Malick Sy qu'un événement de haute importance se produit, la pose de la 1ere pierre du nouvel hôpital par le chef de l'état.

Son excellence le président Macky Sall vient ainsi prolonger une vision axée sur le bien être des communautés et concrétiser une demande des populations et des guides religieux de la capitale de la Tijanya au Sénégal.
Tivaouane attendait depuis longtemps ce projet. L'État du Sénégal en a fait une priorité, peu importe le coût. L'infrastructure occupera une superficie de 25 mille m2 pour un budget de 46 milliards de francs CFA. Il s'agira d'un hôpital de niveau 3, le premier de la région de Thiès.
Il sera organisé autour d'une dizaine de pôles capables de prendre en charge les différentes pathologies infectieuses et chroniques. L'histoire récente au service de néonatologie montre toute la pertinence du pôle mère-enfant prévu. On peut en dire autant pour l'oncologie, la gériatrie , la cardio-pneumologie, l'imagerie médicale avec scanners et IRM ainsi que les laboratoires.
En tant l'hôpital de niveau 3, un accent particulier est accordé à la formation et à l'encadrement. Un pôle exclusif est dédié à cette activité essentielle pour disposer de ressources humaines qualifiées.

Au total, C'est une vingtaine de spécialités que l'établissement public de santé de Tivaouane va abriter avec des équipements haut de gamme. La capacité initiale d'hospitalisation est de 300 lits qui viendront élargir l'offre au plan national.

Les travaux sont prévus sur une durée de 16 mois. Un délai qui montre l'urgence à disposer du chantier fortement attendu par les populations. Les autorités sanitaires saluent cette belle initiative du chef de l'état qui vient élargir la carte sanitaire dans une logique d'équité territoriale et de rapprochement de tous les soins. Avec cet hôpital Tivaouane en plus d'être un intense foyer religieux va être un centre de gravité sanitaire.