Actualités - Revue de presse quotidienne du lundi 08 Février 2016

La cellule de communication du ministère a le plaisir de vous faire la revue de presse quotidienne. Les temps forts de l’actualité en Santé et Action sociale au Sénégal, en Afrique et dans le monde.

LE SOLEIL


Page 5 : Planification familiale et soins après avortement  

 Moins d’une patiente sur deux a bénéficié d’une méthode contraceptive entre 2012 et 2013.

La planification est un moyen efficace pour lutter contre les avortements à risque. C’est pourquoi elle est intégrée au Sénégal depuis 1997 dans le programme des Soins après avortement. Mais, le taux de prévalence contraceptive reste faible chez les patientes ayant subi un avortement, selon une évaluation faite entre juillet 2012 et juin 2013.

> Suite du développement en page 5.

Page 5 : Promouvoir un counseling et des services de qualité  

 Suite à ces résultats, le Ceforep conclut que « l’intégration des services de planification familiale dans le programme de Saa au Sénégal reste un défi ». Et de poursuivre : « cette proportion insuffisante témoigne des efforts qui restent à fournir et des pistes à explorer, certainement en termes de counseling et de qualité des services, pour amener les clientes sénégalaises à adhérer aux objectifs du programme Saa ».

> Suite du développement en page 5.

Page 5 : District sanitaire 10ème de Thiès  

Un camp de cataracte permet à de nombreux patients de recouvrer la vue.

Des patients souffrant de la cataracte ont bénéficié, pendant 3 jours à Thiès (4, 5 et 6 février), d’une chirurgie. L’initiative était du district sanitaire de Thiès dans le cadre du Programme national de lutte contre la cécité. Plus d’une trentaine de patients ont été déjà opérés lors de notre passage, le premier jour vers 16h, selon l’ophtalmologue Mohamed Kadar Lémane.

> Suite du développement  page 5.

Page 6 : Mutilations génitales des femmes  

Plaidoyer pour l’abandon total d’une norme sociale néfaste à la santé

Le 6 février de chaque année est célébrée la Journée internationale « tolérance zéro excision ». Au Sénégal, la cérémonie officielle s’est déroulée à Thiès.

> Suite du développement  page 6.

Page 22 : Le Conseil départemental va enrôler 1.000 personnes défavorisées en 2016 à la Cmu à Koungheul  

L’accès aux soins de santé est une préoccupation des élus locaux du département de Koungheul. Face à une carte sanitaire départementale qui révèle une couverture encore insuffisante en infrastructure et en personnels, le Conseil départemental de la localité a prévu de faire de « gros » efforts pour lutter contre les maladies les plus récurrentes. C’est dans ce sens qu’a annoncé Assane Diop, président du Conseil départemental de Koungheul, 1.000 personnes défavorisées seront enrôlées en 2016 par la Couverture maladie universelle (Cmu).

Page 12 :

Conseil National de Lutte contre le Sida (CNLS)
Secrétariat Exécutif du Conseil National de Lutte contre le Sida (SE/CNLS)


Avis de manifestation d’intérêt N° C_SE/CNLS_043
Sélection d’un cabinet pour l’audit consolidé PR/SR du projet d’accélération de la lutte contre le vih/sida du secrétariat exécutif du conseil national de lutte contre le sida (01 juillet 2015 au 31 décembre 2017) dans le cadre du NFM.


> Suite du développement  page 12.

Page 28 :

HOPITÂL PRINCIPAL DE DAKAR

AVIS D’APPEL D’OFFRES

Cas sans pré qualification
AAO N° 2016 – F – IB – 007 / HPD

1.    Cet Avis d’appel d’offres fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés dans le journal « Le Soleil » édition n° 13662 du Jeudi 10 Décembre 2015.
L’Hôpital Principal de Dakar dispose dans le cadre de son budget d’investissement 2015 de crédits afin de financer la fourniture en dix (10) Lots de Matériels pour l’équipement des services médico-chirurgicaux (PAE 2015).


> Suite du développement  page 28.

SUD QUOTIDIEN

Page 4 : Pr Awa Marie Coll Seck, Ministre de la Santé et de l’Action sociale   

« Le bilan du Cepiad est très encourageant »

« Le bilan réalisé par le Cepiad au bout d’un an de fonctionnement est largement positif et très encourageant. » Ces notes du Ministre de la Santé et de l’Action sociale ont été délivrées par le Dr Marie Khemess Ndiaye, directrice de la lutte contre les maladies, sa représentante à la journée des portes ouvertes. Dans son discours, la porte parole d’Awa Marie Coll Seck a même trouvé que le bilan de ce centre doit être partagé avec l’ensemble de communauté des partenaires.

> Suite du développement en page 4.

WALF QUOTIDIEN


Page 7 : Centre de prise en charge intégrée des addictions de Dakar

423 malades dont près de 200 consommateurs d’héroïne traités

Plusieurs usagers drogues licites et illicites sont soutenus dans leur désir de décrocher au Centre de prise en charge intégrée des addictions de Dakar (Cpiad). De la méthadone est administrée aux consommateurs de drogues injectables comme l’héroïne et la cocaïne, donnant ainsi des résultats satisfaisants sur leur vécu actuel.

> Suite du développement en page 7.

LE POPULAIRE


Page 6 : Dr Mbaye Thaim, médecin chef du District sanitaire de Rufisque  

« 20 cas suspects de tuberculose sur 800 personnes dépistées ce n’est pas alarmant »

Médecin chef du District sanitaire de Rufisque, le Dr Mbaye Thiam a réagi aux informations parue dans la presse et faisant état d’un fort taux de prévalence de la tuberculose. Et c’est pour apporter quelques précisions.

> Suite du développement en page 6.

Page 6 : Remise de don de matériel médical et de médicaments  

Un émigré au chevet des populations de jaxaay

La commune de Jaxaay-Parcelles-Niakoulrab a reçu un important lot de matériel médical d’une valeur de 15 millions de nos francs. Ce don octroyé par un fils de la localité établi à l’extérieur, sur initiative de l’Association « Solidarité agissante sans frontière », présidée par Mbarou Ndiaye, a été réceptionné ce week-end au poste de santé de Niakoulrab.

> Suite du développement en page 6.

L’AS


Page 9 : Les travailleurs sociaux unissent leurs forces  

Dans le but de revaloriser le travail social et de s’impliquer dans la gestion des conflits sociaux au Sénégal, les travailleurs sociaux optent pour une unité d’action. C’est ainsi qu’ils se sont regroupés autour du Syndicat national des travailleurs sociaux (Snts). Selon le coordonnateur de l’organisation, Habib Ndiaye, qui s’exprimait hier en marge de leur journée d’Intégration, ce syndicat regroupe l’ensemble des travailleurs sociaux du Sénégal qui souhaitent l’amélioration de leurs conditions socio-professionnelles et la fin des dysfonctionnements notés dans le développement social en général.

> Suite du développement en page 9.

LE TEMOIN


Page 10 : Mutilations génitales féminines  

Le Sénégal espère arriver à un abandon de la pratique en 2017

Le Sénégal, à l’instar de la communauté internationale, a célébré, ce samedi 6 février, la journée Tolérance Zéro Excision sous le thème : « Ensemble, mobilisations-nous pour contribuer à la réalisation des nouveaux objectifs mondiaux à travers l’élimination des mutilations génitales féminines d’ici 2030 ». A Thiès, cette journée a été organisée à Keur Simbara, village situé dans la commune de Fandène, sous la direction du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, du Comité technique national pour l’abandon de l’excision, en partenariat avec le programme conjoint Unfpa-Unicef et de l’Ong Tostan.

> Suite du développement en page 10.

REVUE DE PRESSE EN LIGNE : SANTE ET ACTION SOCIALE


Lesoleil.sn : Un bilan positif pour le projet Hygiène Assainissement Rural de la Jica

Le ministère de la Santé et de l'Action sociale et le ministère de l'Hydraulique et de l'Assainissement, en partenariat avec l'Agence japonaise de coopération internationale (Jica), ont organisé, hier, un séminaire de clôture du Projet intégré d'amélioration des conditions d'hygiène et d'assainissement en milieu rural (Hygi.Ass/Rural). Réunis dans les locaux du Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), tous les acteurs ont pu évaluer les résultats et débattre de ce projet qui prend fin dans deux semaines.

> Suite du développement : http://www.lesoleil.sn/index.php?option=com_content&view=article&id=47569:un-bilan-positif-pour-le-projet-hygiene-assainissement-rural-de-la-jica&catid=59:house-design&Itemid=108

Lequotidien.sn : Thiès - Eradication de l’excision : Le Sénégal «dépose» les lames en 2017

«Ensemble, mobilisons-nous pour contribuer à la réalisation des nouveaux objectifs mondiaux à travers l’élimination des mutilations génitales féminines d’ici 2030». C’est le thème de la Journée tolérance zéro excision que le Sénégal a célébrée ce samedi à l’instar de la communauté internationale. A Thiès, elle a eu pour cadre Keur Simbara, village situé dans la commune de Fandène, sous la direction du ministère de la Femme, de la famille et de l’enfance, le Comité technique national pour l’abandon de l’excision, en partenariat avec le programme conjoint Unfpa-Unicef et l’Ong Tostan.

> Suite du développement : http://www.lequotidien.sn/index.php/component/k2/thies-eradication-de-l-excision-le-senegal-depose-les-lames-en-2017

BONNE LECTURE A TOUS.

 

   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal