Actualités - SEDHIOU – Camp de consultation et de chirurgie de cataracte : 340 patients opérés et plus de mille lunettes optiques distribuées

Le Quotidien : Plus de 2 500 personnes ont été consultées lors du camp de consultation et de chirurgie de cataracte à Sédhiou organisé par l’Ong Directed society (Ds), en partenariat avec le ministère de la Santé et de l’action sociale e

Cette bonne disposition des autorités médicales de la région traduit leur volonté d’approfondir ce partenariat. En effet, rappelle le directeur exécutif de cette équipe médicale, depuis 1993, Al Basar est au chevet des patients sénégalais à travers l’organisation de camps de ce genre. L’objectif est  d’améliorer considérablement la santé oculaire dans un pays sous-développé. «Fondée en 1989, la Fondation internationale Al-Basar (Bif) est une organisation non gouvernementale à but non lucratif de premier plan, qui œuvre dans le domaine de la prévention de la cécité», renseigne  le  chef de l’équipe médicale. Face à la forte demande enregistrée lors de ce camp, Fakhri­dine  Dakhane entend plaider auprès des sponsors et des bonnes volontés pour multiplier d’autres  camps à Sédhiou où le besoin se fait toujours  sentir.

 Un gap résorbé !
​Il faut noter qu’au cours de ce camp de 5 jours, des patients, venus de l’intérieur et de l’extérieur de région, ont bénéficié des soins, des conseils médicaux, de la distribution de médicaments et de lunettes optiques dont les états  nécessitant une intervention chirurgicale ont été opérés avec succès. Pour leur suivi, des rendez-vous médicaux leur ont été fixés au  8 décembre prochain. «C’est une activité purement humanitaire. Ce camp a permis de résorber un gap enregistré au niveau de la région. L’activité a permis de booster les indicateurs de la santé surtout en ce qui concerne la santé oculaire. Elle a mobilisé l’équipe médicale de la région qui, il faut le reconnaitre, n’était pas assez outillée en service d’ophtalmologie», fait savoir Doudou Diouf, qui a tiré le chapeau aux partenaires pakistanais.


Abondant dans le même sens, le médecin-chef de la région n‘a pas caché sa satisfaction et sa joie. «C’est plus qu’un camp», s’exclame Amadou Yiri Camara. «En dehors de la chirurgie pure, l’érection d’un atelier d’optométrie  a permis de doter  de lunettes des patients au nombre de 1100», renseigne le patron de la santé à Sédhiou, qui estime le coût global du matériel offert à 130 millions F Cfa. «Sédhiou ne dispose que d’un Eps1. Le besoin qui est toujours là est considérablement amoindri avec la prise en charge des 341 cas de cataracte», explique-t-il, optimiste quant à l’avenir de cette initiative. En outre, Amadou Yiri Camara a saisi cette belle  occasion pour exprimer les doléances de Sédhiou. «Nous vous tendons les bras et  les mains pour nous aider à développer notre centre ophtalmologique», plaide le médecin-chef. Il a aussi mentionné les bonnes dispositions de l’autorité centrale qui, consciente de la situation sanitaire de Sédhiou, est prête à prendre à bras-le-corps la préoccupation des populations. Ainsi, il a annoncé l’érection de l’Eps de Sédhiou en niveau 2 avec une capacité d’accueil de  150 lits avec toutes les spécialités.
 

 

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal