Actualités - Plaidoyer pour la multiplication des banques de sang

APS : Le président de l’Association nationalesdes donneurs de sang bénévole du Sénégal (ANDOBES), Thierno Leconte Seck a appelé à la multiplication des banques de sang pour espérer atteindre les normes de l’Organisation mondiale de la san

"Si la population est sensibilisée, elle donne [de son sang]. Le problème, c’est l’éloignement des structures de transfusion sanguine", a-t-il déploré dans un entretien avec Radio Sénégal (publique).

Le Sénégal à l’instar de la communauté internationale célèbre ce mercredi la journée mondiale du sang sur le thème : "N’attendons plus les situations d’urgence pour donner du sang".

Selon lui, "il n’y a pas assez de banques de sang dans le pays. Il n’y a que 20 banques de sang pour 45 départements administratifs. Heureusement que nous avons une banque de sang par région".

Selon lui, "il y a des efforts qui sont faits par le gouvernement mais il reste encore beaucoup à faire" dans ce domaine.

"Nous avons 60% des dons [de sang] que nous récupérons par le biais des collectes mobiles. Donc, cela suppose que si les structures soient plus proches des populations. Le problème allait être résolu", a estimé le président de l’ANDOBES.

"On sent la confiance revenir au niveau de ces populations-là parce que chaque jour le centre de transfusion sanguine est très sollicité. C’est dommage qu’il leur reste encore des moyens pour pouvoir répondre à cette demande très forte au niveau de Dakar", dit-il.

M. Seck a appelé les populations à se mobiliser davantage pour être des donneurs réguliers de sang. Il a par ailleurs plaidé pour que les banques de sang des régions soient équipées pour que le Sénégal puisse atteindre les normes de l’OMS (10 donneurs pour 1000 habitants).

 

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal