Actualités - APS : Fatick : Tellayargouye étrenne son poste de santé

Tellayargouye, village situé dans la commune de Patar Sine, dans l’arrondissement de Niakhar (Fatick)) a réceptionné samedi son poste de santé dont la réalisation a coûté 62 millions francs CFA.

"En mettant en place cette infrastructure, nous cherchons à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations pour un accès équitable et durable aux services de santé de qualité’’, a déclaré Fatou Ndoye, chargée de programme à l’ONG Enda Graf Sahel, qui a financé cette infrastructure par l’intermédiaire de son partenaire, la société sud-africaine Kumba Ressources.

Selon Mme Ndoye, également coordinatrice du pôle Agroalimentaire d’Enda Graf, cet ouvrage "permettra aux populations de Tellayargouye et des villages environnants (Yargouye, Mbin Gor, Lakhar, Touba, Back, Soma, Ndidor, Thio Ogne, Mboul, Ndiayène Tock, Diané, Ngalagne, Sarare etc.) de bénéficier de soins de santé de qualité".

Enda Graf est en phase avec les pouvoirs publics dans leur volonté de faire face aux défis sanitaires, a indiqué sa chargée de programme, selon laquelle "depuis plus de 20 ans’’, sa structure est engagée dans l’accompagnement d’initiatives de santé au Sénégal, en milieu rural en particulier.


Dans cette perspective, l’ONG cherche à "développer des stratégies de proximité qui renforcent la participation des communautés dans la planification, la mise en œuvre, le financement et le suivi des activités de santé".


"Aujourd’hui, notre combat quotidien consiste à accompagner les populations les plus démunies à disposer d’infrastructures et de soins de santé de qualité", a poursuivi Mme Ndoye.

Ce poste de santé ’’est le symbole d’une solidarité agissante par le biais d’une responsabilité sociétale d’entreprise bien comprise (...)’’, a relevé le directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), Abdoulaye Mbodji, facilitateur dans la réalisation de cet ouvrage.

L’ONG Hôpital assistance international (HAI) qui a offert du matériel au poste de santé, promet de son côté de continuer son action, a assuré M. Mbodji.

Il a par ailleurs sollicité auprès du ministère de la Santé et de l’Action sociale, l’affectation d’un personnel de qualité pour le fonctionnement de la structure sanitaire

"Nous voudrions rappeler qu’il est urgent de doter notre poste de santé d’un infirmier chef de poste (ICP) et d’une sage-femme dont les logements sont bien intégrés dans l’infrastructure", a plaidé Abdoulaye Mbodji.

 

 

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal