Actualités - CEREMONIE DE REMISE DE CLES AUX AGENTS DE LA SANTE DE KAFFRINE POUR LA FACILITATION DE L’ACCES AUX SOINS SANITAIRES

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa marie Coll Seck,, à la remise de clés de quatre véhicules et dix-neuf motos à la région médicale de Kaffrine, en présence du maire Abdoulaye Wilane et de la directrice de l’USAID au Sén

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa marie Coll Seck, a présidé   jeudi 29 décembre 2016, la cérémonie de remise des équipements à la région médicale de Kaffrine, en présence du maire Abdoulaye Wilane. Et cela grâce au financement de l’USAID. Quatre véhicules, dix-neuf motos et des matériels informatiques sont les équipements mis à la disposition des agents de santé de Kaffrine pour marquer une nouvelle étape du programme de renforcement de la santé de la mère et de l’enfant dans cette région. 

En effet,  Kaffrine est confronté à d’énormes difficultés d’accès aux postes de santé. Les femmes enceintes peuvent faire jusqu’à 5 heures de route pour faire des consultations prénatales ou accoucher. Une situation qui fait que cette région soit dotée de ces équipements pour renforcer et pérenniser l’accès aux soins. «La région de Kaffrine et, plus précisément, l’arrondissement de Malem  Hodar, est une localité fortement rurale, caractérisé par une forte prévalence de la pauvreté et de faibles taux de planification familiale et de soins prénatals. Il n’existe pas de services de transport en commun dans cette localité, les centres de santé sont situés à plus de 60km, ce qui nécessite souvent un déplacement de cinq heures à dos d’âne pour se rendre à une structure de santé. Il n’est donc pas surprenant que cet arrondissement connaisse le taux de mortalité infantile et maternelle le plus élevé du pays», confirme la directrice de l’USAID au Sénégal, Mme Lisa Franchett. 

Le maire de Kaffrine, Abdoulaye Wilane, n’a pas manqué d’exprimer sa joie et de prendre l’engagement d’assurer la dotation en carburant pour les véhicules et motos offerts: «la population de Kaffrine se réjouit et remercie l’USAID. La présence des volontaires comme l’USAID et le ministère de la Santé permet de faire des témoignages sur l’objectivité, la réalité des problèmes soulevés et des solutions proposés. C’est la raison pour laquelle nous nous réjouissons aujourd’hui de la mise à la disposition de notre région des équipements médicaux. En disposant de ces motos et véhicules, les agents de santé pourront aller dans les coins les plus reculés pour trouver les populations. Je m’engage et je le demande aux autres maires de Kaffrine d’assurer la dotation mensuelle en carburant pour les véhicules et motos», laisse entendre le maire Abdoulaye Wilane qui, d’ailleurs, va inaugurer, avec le ministre Awa marie Coll Seck, le poste de santé qu’il a lui-même construit pour sa population. 

Le président de la République, Macky Sall, lors de sa visite à Touba, pour la pose de la première pierre de l’hôpital de cette localité, avait donné comme mission, selon le professeur Awa marie Coll Seck, de faire de même avec Kaffrine, Sédhiou, et Kolda. Elle rassure que les ordres seront exécutés et que Kaffrine sera enfin doté d’un hôpital régional et international avec le chemin de fer Dakar-Bamako.

 

 

   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal