Actualités - ILO – Financement de la santé : Une clinique ophtalmologique de 950 millions F à Ngor

Le Quotidien : Ngor va disposer d’une clinique moderne d’une valeur de 950 millions de francs Cfa. L’infrastructure va être livrée dans 18 mois, selon le directeur de la Fondation Ilo espagnole, Xavier Caufapé, qui a lancé le projet.

La Fondation Ilo espagnole, en partenariat avec le groupe Mozaic-Balix (Ocean Dream), lance un projet de construction d’une clinique ophtalmologique de dernière génération. La Fondation Ilo espagnole va supporter le coût estimé à 950 millions de francs Cfa. Cette clinique de haut standing sera construite à Ngor Almadies. L’infrastructure sera livrée dans 18 mois. «Le recrutement du personnel va se faire. Il y a beaucoup de travail qui nous attend durant les 18 prochains mois et nous espérons finir tout dans les délais», rassure Dr Xavier Caufapé, directeur général d’Ilo espagnole.
Les responsables du projet pensent déjà à l’accessibilité des soins dans cette clinique car, disent-ils, l’objectif du projet est d’offrir aux populations des soins de qualité à des prix «très abordables». «On peut offrir des soins et avoir un plateau médical comme en Europe à des prix raisonnables. On ne fera pas une médecine pour les riches, mais on fera des prix pour la classe moyenne», note Dr Caufapé.
La Fondation Ilo espagnole a commencé dans le social. Pendant plus de 5 ans, elle s’activait dans la région de Kolda avec son projet «le droit de voir à Kolda». Un projet qui, selon les responsables de la fondation, a contribué à améliorer la santé oculaire des populations démunies dans cette zone du sud du pays. Durant ces années, près de 3 à 4 mille personnes ont pu bénéficier des bonnes œuvres du projet. «Des interventions qui ont porté sur la cataracte, les trachomes et la myopie», précise Marcel Monteuil. Egalement, soutient-il, plusieurs personnes ont été sensibilisées sur l’importance de la santé oculaire et des bourses ont été offertes à des professionnels pour mieux prendre en charge les maladies de l’œil. Se prononçant sur la prise en charge de manière générale des maladies liées à l’œil, Dr Caufapé souligne une formation universitaire «très bonne» au Sénégal du même niveau que ce qui se fait en Europe. «Peut-être ce qui manque c’est la technologie», fait-il remarquer.
La Fondation Ilo espagnole pense que le Sénégal a des potentiels pour devenir un hub médical. Elle promet de développer ce projet et ainsi permettre à leurs collègues espagnoles évoluant dans d’autres disciplines de venir investir dans le secteur de la santé.

 

 

   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal