Actualités - APS / Tambacounda : Les personnes handicapées ciblées par une activité de dépistage du diabète

Randonnée pédestre, dépistage gratuit du diabète sont, entre autres, les activités phares ayant marqué les 72 heures d’activité initiées par l’Association régionale des diabétiques de Tambacounda. Les principales cibles étaient les per

L’Association régionale des diabétiques de Tambacounda a organisé 72 heures d’activités de sensibilisation en vue d’éveiller les consciences sur le diabète qui connaît actuellement des proportions inquiétantes dans cette partie orientale du pays. La dernière journée réservée au dépistage gratuit des personnes vivant avec un handicap.

Selon le Dr Ousmane Diène du Centre de santé de Tambacounda, l’objectif était d’offrir des soins à ce groupe vulnérable. Surtout que la sédentarité, les difficultés liées à la mobilité de ces personnes sont des facteurs de risque de diabète. D’ailleurs, « quelques cas ont été détectés comme étant des diabétiques », a-t-il informé. Il s’agit précisément de 30 cas sur les 148 personnes vivant avec un handicap qui ont subi le dépistage.

D’autres pathologies comme l’hypertension artérielle ont été également détectées. Sur ce plan, Dr Diène a signifié que le diabète s’associe souvent aux maladies cardiovasculaires. Pour cette raison, il a indiqué qu’aucun cas de diabète n’est à prendre avec légèreté et « c’est d’ailleurs le but recherché pendant cette journée de dépistage, pour éviter que les cas détectés ne se compliquent ».

La randonnée pédestre, un des temps fort des 72 heures de l’Association régionale des diabétiques de Tambacounda, a vu la participation effective d’Awa Diop Ndiaye, adjointe au gouverneur chargée du développement et du médecin-chef de région, Dr Habib Ndiaye, de militaires, sapeurs-pompiers, policiers. Une occasion pour l’adjointe au gouverneur d’insister sur la prévention par le changement des mentalités sur les équilibres alimentaires.
El Hadj Ibrahima Camara, président de l’antenne régionale des diabétiques de Tambacounda, s’est réjoui de la tenue de ces 72 heures qui ont démarré avec des tables rondes, une caravane de sensibilisation sur cette maladie (qui a causé, cette année, plus de 18 amputations dans la ville) un forum, une randonnée pédestre.

La cible principale, a rappelé le président Camara, est constituée des personnes handicapées. Puisque certaines d’entres elles peinent à subvenir à leurs besoins, il a préconisé de les accompagner afin de leur permettre de se faire consulter. M. Camara a aussi réitéré la volonté d’avoir un centre de dépistage du diabète et des autres maladies chroniques.
Pour Moussa Sané, directeur du Centre de formation des personnes handicapées de la région de Tambacounda, c’est la première fois que cette structure accueille une telle activité qui a inclus des personnes handicapées.

 

 

   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal