Thème : Articles de Presse Ecrite


Revue de presse quotidienne du Mardi 09 Février 2016

REVUE DE PRESSE : SANTÉ ET ACTION SOCIALE

Mardi 09 Février 2016


La cellule de communication du ministère a le plaisir de vous faire la revue de presse quotidienne. Les temps forts de l’actualité en Santé et Action sociale au Sénégal, en Afrique et dans le monde.

LE SOLEIL


Page 5 : Santé

La Fondation Sonatel offre 15 bourses de spécialisation

Pour soutenir la politique de spécialisation en médecine, la Fondation Sonatel a mis à la disposition des autorités sanitaires 15 bourses d’un montant de 256 millions de FCfa. Cette enveloppe permettra aux bénéficiaires de suivre une formation de quatre ans.

> Suite du développement en page 5.

Page 5 : Recherche et Innovation   

Le Dr Bakary Sambe parmi les africains les plus influents, selon New African Magazine

D’après le dernier numéro de New African Magazine (janvier/février), le Dr Bakary Sambe de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis figure parmi les « 100 africains les plus influents.

> Suite du développement en page 5.

Page 6 : Médaille d’honneur du travail   

Sept agents de Child Fund distingués

Sept agents de Child Fund ont été décorés de la Médaille d’honneur du travail. Les insignes ont été remis dans les locaux de l’Ong en présence de leurs collègues et des membres de leurs familles.

> Suite du développement  page 6.

Page 6 : Lutte contre la mortalité maternelle   

Un plan d’actions multisectoriel préconisé à Fatick

La région de Fatick va vers l’élaboration d’un plan d’actions multisectoriel pour réduire le taux de mortalité maternelle et infanto-juvénile. Le médecin-chef de région, Mouhamadou Traoré, a déclaré que l’Enquête démographique et de santé (Eds 2013) a révélé que le taux de mortalité maternelle y tourne autour de 365 décès pour 100.000 naissances vivantes et celui de la mortalité juvénile est de 62 pour 1.000 naissances.

> Suite du développement  page 6.

Page 21 : Etat-civil, Cadre de vie, Voirie et Action sociale

Les priorités de la mairie de Tambacounda

Pour relever le défi de permettre à tous les enfants de détenir de leur acte de naissance, le premier magistrat de la ville, Balla Lô, a révélé que l’un des futurs centres d’enregistrement des actes d’état-civil devrait être installé à l’hôpital tégional et le second au centre de santé de la ville de Tambacounda.

> Suite du développement  page 21.

SUD QUOTIDIEN


Page 7 : Spécialisation dans les domaines de la médecine   

La Fondation Sonatel offre 15 bourses pour un coût de 256 millions

Une quinzaine de médecins vient de bénéficier de bourses de spécialisation dans les domaines des la chirurgie, de la gynécologie-obstétrique, de la pédiatrie, de la néphrologie, des urgences et de la gériatrie. La signature de convention d’octroi entre le ministère de la Santé et de l’Action sociale et de la Fondation Sonatel s’est déroulée hier, lundi 8 février à Dakar. Selon le Ministre de tutelle, Awa Marie Coll Seck, la Sonatel fait partie des pionniers sur le plan social.

> Suite du développement en page 7.

Page 12: Randonnée pédestre à Sédhiou  

Au nom de la santé et la cohésion sociale

Les populations de la capitale du Pakao ont massivement répondu à la randonnée pédestre organisée, dimanche 7 février, par le club Fitness et du centre culturel régional de Sédhiou. L’objectif est de promouvoir la santé de l’esprit et du corps mais aussi de veiller au raffermissement des relations sociales. Administratifs, techniciens de santé et des sports ainsi que les populations de tous âges hommes comme femmes y ont pris part.

> Suite du développement en page 12.

L’AS
PIQUES


Page 2 : Trafic et vente illicite de médicaments    

Le tribunal correctionnel de Diourbel a mis en délibéré au 11février prochain l’affaire de trafic et vente illicite de médicaments Asta Diarra, sage-femme et propriétaire d’une clinique privée à Touba, le représentant d’une firme pharmaceutique Alassane Datt, le délégué médical Khayta Ndiaye et l’ambulancier Ibrahima Sène ont tous comparu ce jeudi dernier devant le tribunal correctionnel de Diourbel pour répondre des accusations portées sur eux.

> Suite du développement en page 2.

Page 5 : Général Amadou Kane, Chef d’Etat major de l’Armée de terre    

« Dans notre lutte contre le terrorisme, nous privilégions l’anticipation et la prévention »

C’est le Général Amadou Kane, Chef d’Etat major de l’Armée de Terre (Cemat), qui a officiellement lancé hier à Thiès, l’exercice multinational « Flintock 2016 » qui regroupe plus de 1.500 militaires venus de 33 pays.

> Suite du développement en page 5.

WALF QUOTIDIEN


Page 7 : Chirurgie, Gynécologie-Obstétrique, Pédiatrie, Néphrologie, Urgences, Gériatrie  

256 millions pour la spécialisation des médecins

Bonne nouvelle pour les partenaires sociaux de la santé et les médecins en spécialisation. La ministère de la Santé et de l’Action sociale et la Fondation Sonatel ont signé, hier, une convention d’octroi de bourses d’excellence de spécialisation médicale d’un montant globale de 256 millions de FCfa.

> Suite du développement en page 7.

LE POPULAIRE
A LA UNE – MANQUE DE QUALIFICATION DES ASSISTANTS EN PHARMACIE


Page 6 : Manque de qualification de certains assistants en pharmacie   

Une menace pour la santé publique ?

Vendeurs en pharmacie, un métier sensible, mais exercé, de plus en plus, par des personnes non habilitées, car non formées à la tâche. Pour en savoir d’avantage sur les assistants en pharmacie, nous sommes allés sur le terrain pour voir ce qu’il en est réellement.

> Suite du développement en page 6.

Page 6 : Commerciale de formation  

Elle devient assistante en pharmacie au bout de 2 semaines

A l’image de toutes les professions de santé, la vente en pharmacie répond à des exigences diversifiées, mais très strictes et contraignantes. D’où la nécessité d’une bonne capacité d’adaptation, d’un réel sens de l’accueil, d’une forte passion du travail en équipe et d’une bonne maîtrise des produits pharmaceutiques.

> Suite du développement en page 6.

Page 6 : L’Ordre des pharmaciens garde le silence   

A l’occasion de la rédaction de cet article sur les vendeurs en pharmacie, nous avons ainsi saisi l’Ordre des pharmaciens du Sénégal pour d’avantage d’éclairages sur le sujet et aussi pour des réponses à nos questionnements. Mais en dépit de plusieurs déplacements au siège de l’Ordre, ainsi que des relances par téléphones et sms, et même un courrier adressé au président à sa demande, pendant un mois d’attente, l’Ordre des pharmaciens du Sénégal n’a pas donné suite à nos demandes.

> Suite du développement en page 6.

LE QUOTIDIEN


Page 5 : Le Mrds alerte sur l’avortement médicalisé

« Une loi porteuse de lourds dangers pour le devenir de notre peuple »

Le Mouvement de la réforme pour le développement social (Mrds) dénonce une « éventuelle législation en faveur de l’avortement médicalisé » et « déplore la pression exercée sur certains parlementaires » de certains parlementaires allant en ce sens. Dans un communiqué, le parti mené par Mohamed Sall « met en garde sur une loi porteuse de lourds danger pour le devenir de notre peuple et pour sa conception de la sacralité de la vie humaine ».

> Suite du développement en page 5.

LE POPULAIRE


Page 10 : Trafic de drogue en banlieue dakaroise

Un ancien militaire et un « Asp » arrêtés par l’Octris

Ancien militaire, issu de la promotion 97-1, A. Mendy broie du noir dans sa cellule de la prison centrale de Reubeuss. Ce, après avoir été inculpé et placé sous mandat de dépôt pour trafic de chanvre. L’ancien militaire y a été rejoint par un autre dealer, O.S Guèye qui s’était présenté auw limiers sous la casquette d’agent de sécurité de proximité (Asp).

> Suite du développement en page 10.

 

BONNE LECTURE A TOUS.



 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal