Thème : Articles de Presse Ecrite


Revue de presse quotidienne du du Lundi 01 Février 2016

REVUE DE PRESSE : SANTE ET ACTION SOCIALE

Lundi 01 Février 2016

La cellule de communication du ministère a le plaisir de vous faire la revue de presse quotidienne. Les temps forts de l’actualité en Santé et Action sociale au Sénégal, en Afrique et dans le monde.

LE SOLEIL

Page 8 : Planification familiale dans le monde 

Plus d’actions pour atteindre 120 millions de nouvelles utilisatrices de la contraception.

Même si des progrès sont enregistrés dans les offres de services et de produits contraceptifs, des actions supplémentaires sont nécessaires pour augmenter le nombre de gemmes qui veulent accéder à la planification familiale. Cet appel a sanctionné la quatrième Conférence internationale  sur la planification familiale.

> Suite du développement en page 8.

Page 8 : Prise en charge du cancer

L’accompagnement des malades, une nécessité.

Le Club « Teranga Dakar Inner Wheel », en partenariat avec l’Association Corossol, ont organisé, samedi dernier à Gorée, une conférence sur le thème : « Cancer et accompagnement ». L’objectif est, entre autres, de répondre aux nouveaux besoins de s’informer sur les défis de la prise en charge, de communiquer ouvertement sur le vécu du malade.

> Suite du développement en page 8.

Page 9 : Université Cheikh Anta Diop

La Faculté de Médecine va bientôt disposer d’un centre de simulation médicale.

La Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Odontologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar éclaboussée l’année dernière par une affaire de malversation financière qui a coûté sa place au Doyen de l’époque, entame un nouveau tournant avec le Pr Amadou Diouf. Intérimaire puis élu Doyen au mois de décembre dernier, ce professeur de toxicologie veut redorer le blason de cet établissement de référence à travers plusieurs projets. 

> Suite du développement en page 9.

Page 16 : Promotion et réinsertion sociale des handicapés moteurs

Le partenariat pour l’intégration des personnes handicapées.

Fruit de la coopération allemande par l’entreprise de l’Ong Hilfe Veren Sénégal, le Centre de promotion et de réinsertion sociale des handicapés moteurs « Serigne Amadou Cissé Pire » de Thiès aspire aujourd’hui à développer de nouveaux types de coopération avec d’autres partenaires. Selon le directeur, Amary Thiam, saisissant l’occasion de la visite le mardi dernier dans les locaux de l’établissement de l’Ambassadeur de Thaïlande, son Excellence Wijak Chittarat, « dans un contexte de crise économique et de pauvreté, comme celui dans lequel est plongé notre pays, la prise en charge des handicapés n’est pas une priorité des services sociaux  de l’Etat».

> Suite du développement en page 16

SUD QUOTIDIEN

Page 4 : DOSSIER SANTE

Myome, une maladie méconnue et gênante pour les femmes.

Le myome est une maladie qui se manifeste par des tumeurs bénignes du tissu musculaire. La plupart du temps, ils ne manifestent par aucun symptôme visible. Ce qui fait que des femmes auraient des fibromes utérins sans le savoir. Mais lorsqu’ils commencent à se caractériser par des règles abondantes, et à devenir handicapantes plusieurs jours, à chaque cycle, seuls des traitements lourds sont possibles pour l’éradiquer. 

> Suite du développement  page 4. 

Page 4 : Docteur Cheikh Atab Badji, Gynécologue Obstétricien 

« C’est plutôt un problème de maternité ».

Pour le gynécologue, Docteur Cheikh Atab Badji, le fibrome n’est pas lié à un problème d’absence de relations sexuelles mais plutôt de maternité. Selon lui, il est important de lever cet amalgame car, une personne peut avoir une vie sexuelle très dense et développer le fibrome. Pour prévenir cette maladie, le Docteur Badji exhorte les femmes à faire des suivis gynécologiques réguliers, ne serait-ce qu’une fois dans l’année. 

> Suite du développement  page 4.

LE POPULAIRE

Page 6 : Lutte contre la stigmatisation des lépreux

Les victimes réclament la fin des « villages de reclassement social »

Le Sénégal a célébré hier, la journée mondiale de la lutte contre la lèpre, une occasion pour les malades guéris de cette pandémie, de réclamer la fin de la loi dites « Villages de reclassement social » (VRS). Cette demande est sous tendue par les efforts consentis par le Sénégal en matière de lutte contre la maladie

> Suite du développement  page 6.

Page 10 : Avortement médicalisé : Solution ou aberration ?

« Je comprends très bien, et j’apprécie, que l’association des juristes sénégalaises ait le souci des avortements clandestins, car c’est vrai que ces avortements entraînent trop de morts de maladies et de stérilités. Il faut donc à tout pris faire quelque chose pour ces femmes et ces jeunes filles qui avortent clandestinement. Mais que faut-il faire ? » […]

> Suite du développement  page 10.

L’AS

Page 3 : Lutte contre l’homosexualité au Sénégal 

Un projet de la loi en gestation pour criminaliser les relations contre nature.

La lutte contre l’homosexualité est entrain de prendre une autre dimension. En effet un projet de loi est en gestation pour criminaliser les relations contre nature. L’annonce a été faite ce week-end à Thiès par l’Imam Massamba Diop, président exécutif de l’Organisation islamique JAMRA et coordonnateur du mouvement « Mbagn gacce ».

> Suite du développement  page 3.

Page 4 : Importante saisie de médicaments en destination de Touba

Un réseau de contrebandiers démantelé.

Les gendarmes viennent de démanteler un vaste réseau de contrebandiers de médicaments composé d’une sage-femme, d’un chauffeur, d’un délégué médical et d’un pharmacien établi à Soumbédioune. Le procureur de la république s’est autosaisi et la machine judicaire a été mise marche.

> Suite du développement  page 4.

WALF QUOTIDIEN

Page 7 : Intégration des handicapés dans les politiques publiques

La piqûre de rappel de l’OMS

Le Sénégal gagnerait davantage l’estime de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s’il venait à compter les personnes handicapées dans ses politiques publiques de développement. C’est en tout cas l’invite faite samedi par le représentant résident de l’OMS.

> Suite du développement  page 7.

Page 7 : Alerte à Kaolack 

23 cas de lèpre enregistrés en 2015

Vingt-trois cas de lèpre ont été enregistrés à Kaolack en 2015, a indiqué le médecin-chef de la région médicale, le Dr Balla Mbacké Mboup, selon qui cela fait « déjà beaucoup ». « Parmi ces 23 malades diagnostiqués en milieu rural comme urbain, 6 sont à un stade où la maladie a mutilé une partie de leurs membres dont 3 sont des enfants », a-t-il confié à des journalistes dans le cadre de la célébration de journée mondiale des lépreux.

> Suite du développement  page 7.

Page 7 : Pose de santé de Grand Mbour

La maternité respire belge

Les coureurs de Bike for Africa, une initiative de la B. Foundation for Africa de Brussels Airlines, se sont arrêtés au Poste de santé de Grand Mbour, jeudi dernier, pour apporter leur aide à la maternité de cette structure sanitaire. Ainsi, du matériel, des vêtements et de l’argent ont été remis aux responsables pour notamment faciliter le travail du personnel de cette maternité.

> Suite du développement  page 7.

L‘OBSERVATEUR

Page 13 : Autoroute Patte d’Oie – Un car rapide dérape et finit sa course folle sous l’échangeur

8 blessés admis à l’hôpital général de Grand Yoff

L’indiscipline tant dénoncée sur nos routes a, à nouveau fait surface hier. Ce à la suite d’un spectaculaire accident de circulation survenu sur la bretelle de l’autoroute, à hauteur de la Patte d’Oie. Un car rapide ayant fait le plein de passagers a dérapé et finit sa course sous l’échangeur. Bilan 8 blessés.

> Suite du développement  page 13.

JEUNE AFRIQUE

Page 13 : Gros bébé, attention danger

Sur les 41 millions d’enfants en surpoids ou obèses, un quart sont africains, constate l’Oms dans un rapport publié le 25 janvier. Sur le continent, leur nombre à presque doublé entre 1990 et 2014, passant de 5,4 millions à 10,3 millions. Un paradoxe alors que la malnutrition provoque chaque année la mort de 3,1 millions d’enfants africains en bas âge, soit 45% des causes de décès selon le Programme alimentaire mondial.

> Suite du développement  page 13.

Page 47: Dubai – Tourisme médical

L’Emir de Dubai, Cheikh Mouhamed Ibn Rachid al Maktoum, a lancé le 26 janvier un ambitieux plan de développement du secteur de la Santé sur 5 ans. Objectif : Faire de Dubai « L’une des principales destinations médicales des Emirat arabes unis et de la région ». le plan comprend 15 programmes et 93 initiatives visant notamment à mettre sur pied un système de santé performant et intégré, mais aussi à protéger l’écosystème et la biodiversité.

> Suite du développement  page 47.

BONNE LECTURE A TOUS.



 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal