Thème : Articles de Presse Ecrite


Revue de Presse quotidienne du Jeudi 28Janvier 2016

REVUE DE PRESSE : SANTE ET ACTION SOCIALE
 
Jeudi 28 janvier 2016
 
La cellule de communication du ministère a le plaisir de vous faire la revue de presse quotidienne. Les temps forts de l’actualité en Santé et Action sociale au Sénégal, en Afrique et dans le monde.
 
LE SOLEIL
 
Page 4 : Produits pharmaceutiques 
 
Le Sénégal sur le chemin de la transformation de sa chaîne d’approvisionnement
 
(Bali) – Se basant sur une expérience réussie de distribution des produits contraceptifs jusqu’au niveau périphérique pour éliminer les ruptures, le Sénégal est entrain d’expérimenter l’intégration des médicaments et produits essentiels. L’objectif étant de se rapprocher d’avantage des populations 
 
> Suite du développement en page 4.
 
Page 5 : Ibrahima Kane de la Fondation Open Society Initiative for Eastern Africa
 
Lutte contre le VIH/SIDA – L’approche « Tatarsen » lancée à Ziguinchor 
 
Il a été procédé, hier, à Ziguinchor, à la mise en place et au lancement de la plateforme nationale pour la mise en œuvre de l’approche « Tester, traiter et retenir pour l’atteinte des cibles des trois 90 en 2020 (Tatarsen) » au Sénégal. La cérémoie a été présidée par Farba Lamine Sall, Directeur de cabinet du ministre de la Santé et l’Action sociale.
 
> Suite du développement en page 5.
 
WALF QUOTIDIEN
 
Page 7 : Entretien avec : Dr Félix Atchadé, médecin spécialiste de la santé publique
 
« Le système de santé au Sénégal est un peu trop extraverti… »
 
Dans son livre « Radioscopie d’un système de santé africain : le Sénégal » paru en mi-janvier 2016 chez Harmattan, l’auteur Dr Félix Atchadé, médecin spécialiste de santé publique et d’éthique médicale, fait voir un modèle sénégalais extraverti au détriment de la réflexion endogène qui aurait pu prévaloir. Dans cet entretien accordé à Walf Quotidien, il regrette surtout que les gens du ministère de la Santé ne soient préoccupés que par les normes préconisées par l’Oms et les autres organismes comme la Banque mondiale. Dr Atchadé est d’avis que la santé des populations est une question éminemment politique dont le corps social du Sénégal doit se saisir pour pouvoir en faire un objet de débat national.
 
> Suite du développement  page 7. 
 
LES NOMINATIONS EN CONSEIL DES MINISTRES DE CE 27 JANVIER 2016
 
Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes  : 
 
Docteur Babacar THIANDOUM, diplômé en Gestion hospitalière, matricule de solde n° 607  743/G, précédemment Directeur du Centre hospitalier régional de Ourossogui, est nommé Directeur de l’Institut d’Hygiène sociale, en remplacement de Monsieur Ndiouga FALL admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite  ;
 
Docteur Bineta Diabel Bâ MBACKE, Titulaire d’un D.E.S.S. en Economie de la Santé, matricule de solde n° 641  102/Z, précédemment Chef de la Division suivi-évaluation à la Direction des Établissements de Santé, est nommée Directeur du Centre national d’Appareillage orthopédique, en remplacement du Docteur Seydina Ababacar DIOUF, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite  ;
 
Docteur Cheikh Sidy Ahmeth Bécaye NIASSE, Administrateur hospitalier, matricule de solde n° 603 207/Z, précédemment Directeur du Centre hospitalier régional de Tambacounda, est nommé Directeur de l’Hôpital Youssou Mbargane Diop de Rufisque, en remplacement de Monsieur Amadou FALL, appelé à d’autres fonctions 
 
Docteur Fatou DIOP, Diplômée en Gestion des services de santé et en droit de la santé, matricule de solde n° 606  084/P, précédemment Chef de la Division Études et Réglementation à la Direction des Établissements de Santé, est nommée Directeur de l’EPS 1 de Mbour, en remplacement de Docteur Mor DIAW, appelé à d’autres fonctions  ;
 
Docteur Thérèse Aïda Babylas NDIAYE, Gestionnaire des programmes de santé, matricule de solde n° 601  791/H, précédemment Chef du service des Hospitalisations et soins externes de l’Hôpital Général de Grand-yoff, est nommée Directeur du Centre hospitalier régional de Tambacounda, en remplacement de Docteur Cheikh Sidy Ahmeth Bécaye NIASSE, appelé à d’autres fonctions  ;
 
Docteur Mamadou NDIAYE, Economiste planificateur, matricule de solde n° 517  291/Q, précédemment en service à la Direction des Établissements de Santé, est nommé Directeur du Centre hospitalier régional de Ourossogui, en remplacement du Docteur Babacar THIANDOUM, appelé à d’autres fonctions. 
 
BONNE LECTURE A TOUS.


 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal