Thème : Articles Web


Revue de Presse quotidienne du Mercredi 27 Janvier 2016

REVUE DE PRESSE : SANTE ET ACTION SOCIALE

mercredi 27 janvier 2016

La cellule de communication du ministère a le plaisir de vous faire la revue de presse quotidienne. Les temps forts de l’actualité en Santé et Action sociale au Sénégal, en Afrique et dans le monde.

le soleil

Page 4 : Politique de population

La contraception, une opportunité pour atteindre les Odd

(Bali) – Un nouveau programme de développement articulé autour de 17 objectifs a été adopté en septembre 2015 par l’Onu pour éradiquer la pauvreté dans le monde et favoriser le bien-être de tous. La relation entre les Objectifs de développement durable (Odd) et la planification familiale a été abordé hier, lors d’une séance plénière qui a regroupé les ministres de la santé du Sénégal, de l’Inde et de l’Ethiopie et le ministre des finances d’Indonésie.

> Suite du développement en page 4.

Page 4 : Ibrahima Kane de la Fondation Open Society Initiative for Eastern Africa

« L’Etat du Sénégal ca devoir légaliser l’avortement médicalisé »

Malgré les jugements d’indignation de l’Association des juristes sénégalaises (Ajs) quant à la légalisation de l’avortement médicalisé, les populations doivent s’attendre à ce que l’Etat du Sénégal donne le feu vert aux mouvements féminins. S’il est attendu, à l’issu de ce sommet, que les chefs d’Etat membres de l’Ua respectent leurs engagements, le Sénégal se devra de donner les moyens d’appliquer le protocole de Maputo qui donne une large place aux associations de femme. Pour Ibrahima Kane, directeur du plaidoyer auprès de l’Union africaine et membre actif de la société civile africaine, « le Sénégal est signataire du protocole de Maputo. L’avortement médicalisé est une disposition de ce protocole. […] »

 

> Suite du développement en page 4.
 

l’as

 

Page 8 : Dr Abdoulaye Taye, enseignant-chercheur à l’université de Bmabey

 

« La bourse de sécurité familiale et la Cmu comportent plusieurs limites »

 

Enseignant-chercheur à l’Université de Bambey et initiateur du concept Rbg-Amo (Revenu de base généralisé associé à une Assurance maladie obligatoire), Dr Abdoulaye Taye relate, dans cet entretien accordé à « L’As », les limites de la Bourse de sécurité familiale et de la Couverture maladie universelle (Cmu) lancées par le Président de République. Ayant été membre de la coalition Macky 2012, il soutien que ces programmes sont pratiquement une version de ce qu’il a appelé le Rbg-Amo. Pour lui, le projet des bourses de sécurité sociale qui donne 25 francs par jour et par personne est très loin du seuil de pauvreté qui s’établit à 1.200 francs par jour actuellement et peut être utilisé comme moyen électoraliste. Revendiquant la légitimité juridique et la légitimité politique de la victoire du Président Macky Sall, il se dit déçu par l’actuel locataire du palais de la République qui a violé le protocole d’accord qu’ils avaient signé.

 

> Suite du développement  page 8.

 

REVUE DE PRESSE EN LIGNE : SANTE ET ACTION SOCIALE

 

TheGuardian : Family planning is "critical link" in eradicating poverty

 

Giving people access to family planning is crucial to achieving the sustainable development goals (SDGs) by 2030, reproductive health experts said this week.

 

Senegal’s minister of health, Awa Marie Coll Seck, said: “The world community must realise that to make progress faster, countries need to follow their own plans, which may be different from plans drawn by donors; the one-size-fits-all does not work.”

 

> More : http://www.theguardian.com/global-development/2016/jan/26/family-planning-critical-link-eradicating-poverty-modern-contraceptives-population-bulge

 

 

Ndarinfo : Santé – 200 nouveaux cas de lèpre diagnostiqués en 2015 au Sénégal

 

La lèpre existe encore au Sénégal, malgré la gratuité du traitement, a annoncé mardi le coordonnateur du Programme nationale de lutte contre la lèpre, le Dr Louis Hyacinthe Zoubi sur Radio Sénégal Internationale (RSI) et pour l’année 2015, 200 nouveaux cas de lèpre ont été diagnostiqués.

 

> Suite du développement : http://www.ndarinfo.com/Sante-200-nouveaux-cas-de-lepre-diagnostiques-en-2015-au-Senegal_a14728.html

 

Seneweb : Kaolack: 1,9 tonne de médicaments et 466 kilos de chanvre indien incinérés

 

Les douaniers de Kaolack ont une fois de plus jeté le feu sur des produits pharmaceutiques impropres à la consommation et sur de la drogue,  mardi, sous la présence du gouverneur. En valeur marchande, les produits ont été estimés à plus de 97 millions de francs Cfa, selon Moustapha Diagne, directeur régional des Douanes du Centre.

 

> Suite du développement : http://www.seneweb.com/news/Societe/kaolack-1-9-tonne-de-medicaments-et-466-_n_172938.html

 

Bonne lecture à tous.



 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal