Protection sociale : Les premières journées de la Cmu prévues en mars


Le Soleil : Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a annoncé, à Sokone, la tenue, au mois de mars prochain, des premières journées de la Couverture maladie universelle. Abdoulaye Diouf Sarr procédait à l’inauguration du nouveau siège de l’Unité départementale d’assurance maladie (Udam) de Foundiougne.

Les travaux de réalisation de l’Unité départementale d’assurance maladie (Udam) de Foundiougne ont coûté 50 millions de FCfa. Financée par la coopération belge, à travers son Projet d’appui à l’offre et à la demande de soins (Paodes), l’infrastructure vient d’être inaugurée par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr. Il a noté, avec beaucoup de satisfaction, la vitalité de la coopération belge dans le secteur de la santé. A Foundiougne, Abdoulaye Diouf Sarr, son collègue de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, et l’ensemble de la délégation ont pu noter les performances positives engrangées par l’Udam depuis sa mise en place en mai 2014.

Selon le président du conseil d’administration, El Hadji Bassirou Dia, «l’Udam compte plus de 81.000 bénéficiaires pour un taux de couverture de 69 %, en plus des adhérents enrôlés par les collectivités territoriales pour 3.500 bénéficiaires au 31 décembre 2017. D’ailleurs, tous les maires sont membres du conseil d’administration de l’Udam et nous bénéficions d’une bonne adhésion villageoise ». Il convient de mettre dans les statistiques l’enrôlement de 400 familles par le maire de Foundiougne, Babacar Diamé, par ailleurs président du Conseil de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations.

La mise en place de l’Udam de Foundiougne a inspiré le ministre de la Santé qui a annoncé la convocation des premières journées de la Couverture maladie universelle. A son avis, elles permettront « aux différents acteurs d’échanger et de trouver les meilleures pistes possibles pour mieux prendre en charge cette initiative du président Macky Sall afin de créer les conditions d’une extension durable de la protection sociale et la santé pour tous ». Auparavant, le ministre de la Culture a réitéré sa disponibilité à accompagner, plus que par le passé, l’équipe de Sokone où il s’est engagé à enrôler 1000 apprenants, dont des talibés. Cela, après son geste à l’endroit de 250 familles. L’adjointe au maire de Sokone, l’ancienne journaliste à la Rts, Diama Cissé Niane, a évoqué les réalisations dans le domaine de la santé de la commune de Sokone qui a attribué les 600 m2 où le siège de l’Udam de Foundiougne (R+2) est bâti. Des doléances ont été également formulées par le député-maire de Toubacouta, Pape Seydou Dianko, pour la réalisation de postes de santé et la dotation d’ambulances, tout comme l’érection d’un hôpital de niveau un à Sokone ainsi que de certains postes en centres de santé.


ENGAGEMENT RENOUVELÉ DE LA COOPÉRATION BELGE

La Coopération technique belge était représentée à cette cérémonie par le 1er secrétaire chargé de la coopération. Le représentant de l’ambassadeur de Belgique à Dakar a renouvelé l’engagement de son pays à appuyer davantage le Sénégal pour un système de santé performant à travers la demande et l’offre de soins, surtout à Foundiougne. En effet, dans ce département, on peut constater les réalisations de la Coopération belge, en particulier la construction d’un poste de santé et le relèvement du plateau technique du centre de santé de Sokone.

 

   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal