Conférence ministérielle mondiale sur la tuberculose à Moscou


Le 16–17 novembre 2017  a eu lieu à Moscou, une conférence ministérielle  pour amener tous les États Membres de l’OMS à redoubler d’efforts et prendre des mesures propres à mettre fin à l’épidémie mondiale de tuberculose d’ici à 2030, par une action multisectorielle et interdisciplinaire s’inscrivant dans le programme des objectifs de développement durable.

Etaient présents :

  • les ministres de la santé et les ministres d’autres secteurs (finances, affaires sociales, développement, justice, par exemple), notamment ceux des 40 pays qui enregistrent la plus lourde charge de tuberculose et de tuberculose multirésistante;
  • les dirigeants d’organisations des Nations Unies, d’instances d’aide au développement et d’organismes régionaux; des organisations non gouvernementales, parmi lesquelles des organisations d’inspiration religieuse, des représentants de la société civile, des personnes et des communautés touchées, ainsi que des établissements universitaires, des instituts de recherche, des fondations philanthropiques et des entités du secteur privé.

Les Ministres de la Santé et des différents secteurs de gouvernement, reconnaissent  que malgré des efforts concertés, la tuberculose, y compris ses formes les plus résistantes, cause plus de décès dans le monde que toute autre maladie infectieuse et représente une grave menace pour la sécurité sanitaire mondiale. Ils ont  fait une déclaration pour mettre fin à la tuberculose.

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal