Afrique : La dangereuse percée des maladies cardiovasculaires


L’Afrique est en train d’opérer une transition épidémiologique, selon le cardiologue Abdalah Mahdaoui. Avant, ce sont les maladies comme le paludisme, la tuberculose et le Sida qui étaient les premières causes de mortalité. Depuis un certain temps, la situation est en train de s’inverser. Les maladies cardiovasculaires qui sont la première cause de mortalité dans le monde n’épargnent plus le continent africain.

Selon le Pr Abdoul Kane qui exposait lors du Congrès panafricain et méditerranéen en cardiologie du sport, dans quelques années, les maladies cardiovasculaires seront la première cause de décès en Afrique et au Sénégal même où ces maladies se disputent la première place avec le paludisme. Ces pathologies sont causées pour l’essentiel par l’hypertension artérielle qui touche 1,5 milliard de personnes dans le monde, les maladies du cholestérol, le diabète... qu’il faut prévenir et traiter. Par rapport à ces pathologies qui deviennent de plus en plus dévastatrices en Afrique, Abdalah Mahdaoui a insisté sur la prévention. « Il faut surtout la prévention qui est primordiale, notamment le dépistage, à l’âge du préscolaire, de facteurs de risque avant que la maladie ne se développe. Il faut lutter contre l’obésité, le tabagisme, la sédentarité. En deuxième phase, il y a la prévention primaire après l’apparition de facteurs de risque cardiovasculaires pour les patients atteints d’hypertension, de diabète », a dit le cardiologue. Il a souligné que « c’est une période de transition épidémiologique. Et à part les maladies cardiovasculaires qui sont en train d’augmenter, avec un taux de mortalité en hausse, il y a encore des maladies transmissibles comme les infections ». Dans le même sens, Serigne Abdou Bâ, président de la Société sénégalaise de cardiologie, a salué la présence des spécialistes africains au Sénégal ; ce « qui est la volonté de l’école sénégalaise de développer la cardiologie » pour la préservation et la prise en charge des maladies cardiovasculaires.     

 

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal