BUS DEM DEM DIKK À TALIBOU DABO : LE PARTENARIAT PUBLIC-PUBLIC MAGNIFIÉ ET LE PERSONNEL RASSURÉ


Et pourtant, c'est le concept Partenariat Public-Privé qui est plutôt la tendance mais hier (mardi), M. le Ministre de la Santé et  l'Action sociale lance  à juste titre cette formule dont personne n'a jusqu'ici prononcé "le Partenariat Public-Public". Cette nouvelle formule est à inscrire dans le lexique institutionnel et son auteur M. Abdoulaye Diouf Sarr le dit pour expliquer que "cet acte (de Dakar Dem Dikk) symbolise qu'on peut être un établissement public et appuyer un autre établissement public". C'est ainsi que M. le ministre de la Santé et de l'Action sociale dit inviter "Toutes les structures publiques à investir dans la responsabilité sociale d'entreprise (RSE) comme avec le centre Talibou Dabo.

 Au personnel de Talibou Dabo, M. Abdoulaye Diouf Sarr assure "Nous travaillerons à l'achèvement des travaux". Une déclaration chaudement acclamée quand M. le ministre affirme en Wolof que "Tout chantier doit avoir une fin". M. Abdoulaye Diouf Sarr passe en revue toutes les préoccupations des agents du centre, de l'affectation de personnel suffisant à celui communautaire de proximité, à la hausse du budget, de la dotation de matériels, à l'aménagement d'espaces attractifs et à la définition d'un statut de Talibou Dabo.
M. le ministre de la Santé et de l'Action sociale compte y travailler. Au personnel, M. Abdoulaye Diouf Sarr les remercie pour "le sacrifice et le dévouement de cette mission difficile" avant de leur affirmer sur le poste vaquant à la Direction du centre "vous aurez la personne qu'il faut".

Je serai quelque part le Directeur de Talibou Dabo parce que je tiens à ce centre" a aussi ajouté M. le ministre.

Mouhammed Ramet NDIAYE

 

   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal