Le président Sall fustige la guerre entre les directeurs d’hôpital et les professeurs


 

Le chef de l’Etat a posé le débat sur la hiérarchie dans les hôpitaux où des directeurs peinent à asseoir leur autorité devant des médecins et professeurs d’université. « Il est difficile de donner des ordres aux gens qui ont bac plus 7 ans d’études ou de formation. Mais, il faut qu’il y ait quelqu’un qui donne des ordres dans un hôpital, et cette personne n’est pas forcément un médecin », a reconnu le président Macky Sall. Il a demandé aux gens qui travaillent dans les hôpitaux de trouver une solution à cette question. « J’ai vu aux Etats-unis des hôpitaux où il y a d’éminents professeurs qui sont dans leurs services, mais qui sont commandés par le directeur de l’hôpital qui s’occupe de la rentabilité de la structure. Ce dernier n’a jamais fait la médecine. Le rôle du directeur est que l’hôpital reste un lieu de profit et qu’il finance la recherche dans les laboratoires. Tant que l’on ne règle pas cette articulation dans nos hôpitaux, nous aurons toujours ces genres de problèmes qui peuvent bloquer la bonne marche de l’hôpital », a fait remarquer le président Sall. Cependant, l’Etat ne se mêlera pas de cette question, a-t-il clarifié.

 

   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal