Accueil et prise en charge des malades : Abdoulaye Diouf Sarr mobilise ses troupes pour des soins de qualité


Le Quotidien : Le ministre de la Santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a rencontré hier les différents médecins-chefs du Sénégal et les directeurs d’établissement public dans le but d’améliorer l’accueil et la prise en charge des patients dans les structures sanitaires du pays.

Nouvellement installé à la tête du ministère de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr veut une meilleure qualité d’accueil et de soins dans les établissements sanitaires du pays. C’est dans ce contexte qu’il s’est entretenu avec les médecins-chefs de région et les directeurs d’établissement public de santé. L’accueil réservé aux malades dans certaines structures est souvent source de heurts entre les patients et les médecins. Le ministre de la Santé et de l’action sociale veut mettre fin à cette situation. «Nous sommes présents ici ce matin (hier) pour une réunion de coordination spéciale qui concerne tous les 14 médecins-chefs de région et les directeurs d’établissement public de santé. Vous savez que le Président Macky Sall a inscrit dans le Pse un objectif essentiel qui est représenté par l’Axe 2 du Pse, c’est développer au Sénégal le capital humain et travailler sur des politiques d’inclusion. C’est en ce sens que l’offre de santé doit être une préoccupation majeure parce que la demande est extrêmement importante, mais l’objectif pour nous c’est de faire que l’offre soit accessible dans des conditions de performance et j’insiste sur le mot performance, c’est la raison de cette rencontre», déclare Abdoulaye Diouf Sarr qui regrette le manque de communication entre les patients et les professionnels du secteur. Dès lors, il compte résoudre cette équation.  «Dans une structure de santé, l’accueil est important pour un malade. C’est notre devoir de voir s’ils sont bien accueillis ou pas. C’est un défi pour nous», ajoute-t-il. Cette rencontre se tiendra désormais tous les trois mois pour vérifier si les objectifs ont été atteints.
En outre, la question des Urgences qui est aussi un sérieux problème dans le service public de la santé a été abordé par le ministre qui promet d’apporter des solutions. «Je voudrais qu’ensemble, nous puissions trouver les solutions appropriées à tous les problèmes du secteur. Dieu sait que les défis sont nombreux. Je compte les relever avec vous», lance-t-il

 

 

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal