LANCEMENT OCTOBRE ROSE 2017 : ABDOULAYE DIOUF SARR, MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’ACTION SOCIALE « LIGUONS-NOUS ENCORE DAVANTAGE CONTRE LE CANCER »


LANCEMENT OCTOBRE ROSE 2017 : ABDOULAYE DIOUF SARR, MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’ACTION SOCIALE « LIGUONS-NOUS ENCORE DAVANTAGE CONTRE LE CANCER »

Monsieur le Ministre de la Santé et de l’Action sociale invite « tous les acteurs à se mettre ensemble pour combattre le cancer ». Ces derniers doivent ainsi rejoindre l’Etat dans ses actions inspirées des orientations données par le Président de la République, M. Abdoulaye Diouf Sarr de rappeler que « les onze régions disposent d’appareils de mammographie fonctionnelles, sept sites de mammographies à Dakar », avant d’annoncer que pour Kégoudou, Sédhiou et Kaffrine, « des efforts sont entrain d’être faits et le programme de dotation des structures de santé en appareils de mammographie et de détection précoce va se poursuivre ».

Concernant Octobre Rose, Monsieur le Ministre félicite les Directeurs d’Etablissements de santé pour « tous les efforts possibles, notamment durant ce mois, pour rendre la mammographie accessible ». Abdoulaye Diouf Sarr salue « Le travail O combien utile de la LISCA », à qui il assure, « du soutien de son département et la réussite d’Octobre Rose ». La ligue Sénégalaise contre le Cancer qui vise à dépister le cancer du sein chez 3000 femmes, un objectif qui, selon M. le Ministre « témoigne encore votre grande ambition de barrer la route du cancer ».

Dans son appel à la lutte commune contre toutes les maladies, Monsieur le Ministre affirme que « La participation du mouvement associatif est fortement attendue notamment dans le domaine de la prévention ».

Une invite qui s’adresse aux acteurs socio-économiques aux populations à la société civile, aux populations et aux partenaires internationaux. Et Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr de donner « un exemple à suivre, l’hôtel Terrou Bi qui chaque année apporte sa contribution à la célébration de Octobre Rose en offrant cette salle gratuitement ».

LES CHIFFFRES DESASTREUX DU CANCER

En présidant la célébration du lancement de la campagne Octobre Rose 2017, Monsieur le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait l’état des lieux du fléau. Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr cite le dernier rapport de l’OMS qui révèle que « Sur les 15 millions de décès de personnes âgées de 30 à 70 ans dus aux maladies non transmissibles, les 8,8 millions des cas sont liés aux cancers ».

Sur la situation de notre pays, Monsieur le Ministre précise que « L’incidence du cancer est estimée à 6800 nouveaux cas par an avec une mortalité d’environ 70% due essentiellement à une consultation tardive ». Reprenant une étude récente sur le registre des tumeurs, M. le Ministre dénombre « 3157 cas de cancers entre 2010 et 2015 dont 1107 cas confirmés histologiquement ».

La famille et les femmes subissent « les effets désastreux du cancer » ajoute M. Abdoulaye Diouf Sarr, qui citant le registre, révèle que « L’âge des cancéreux est de 50 ans ».

Parmi eux, les femmes représentent 53% et sont affectées principalement par le cancer du sein et du col de l’utérus.

 

MOUHAMMED RAMET NDIAYE

 

   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal