Ministère de la santé : Abdoulaye Diouf Sarr prend le flambeau


Le Soleil : Awa Marie Coll Seck, ancien ministre de la Santé et de l’Action sociale, a procédé à la passation de service avec son successeur, Abdoulaye Diouf Sarr. Lors de cette cérémonie, Awa Marie Coll Seck a confié qu’elle part rassurée car « c’est un homme bon et rigoureux » qui prend la tête de ce ministère stratégique.

Abdoulaye Diouf Sarr, nouveau ministre de la Santé et de l’Action sociale, a pris fonction.  Awa Marie Coll Seck a confié au nouveau ministre d’emblée : « le président de la République attend énormément de vous. Il vous a choisi, il vous a demandé de prendre en charge ce département et d’aider les populations ». Poursuivant, elle dit croire au succès de son successeur. «Je vous connais et j’ai toujours admiré votre amabilité, votre correction et ce goût du travail bien fait parce que quand vous parlez vous savez de quoi vous parlez ; cela veut dire que vous avez préparé vos dossiers. Vous avez également une qualité rare que j’aimerai que beaucoup de personnes aient, c’est la discipline», a laissé entendre Pr Seck.  Cette dernière assure que les agents du ministère sont prêts à accompagner le nouveau ministre avec loyauté et compétence.

Le nouveau ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a confié que Awa Marie Coll Seck est «une grande sœur» qui l’a appelé immédiatement après sa nomination pour le féliciter et proposer sa disponibilité, ce qui a été « le premier coup de motivation » et fait qu’il a cru qu’il pouvait réussir dans ce ministère. « Avec vous, le secteur de la santé a enregistré des acquis considérables ces cinq dernières années. Depuis 2012, de belles performances ont été réalisées dans les domaines de la santé et de l’action sociale, en infrastructures et équipements, en prévention, prise en charge des malades et en assistance aux personnes en situation de vulnérabilité », rappelle Abdoulaye Diouf Sarr. Mesurant l’ampleur de la tâche qui l’attend, le nouveau ministre de la Santé annonce son envie d’améliorer l’état de santé des Sénégalais et de bâtir une véritable cohésion au bénéfice des couches les plus faibles. «Je travaillerai avec toutes les compétences et je m’appuierai sur les hommes et les femmes dévoués, loyaux.  En outre, je ferai du dialogue et de la concertation le socle de mon action.

J’envisage ainsi de construire des partenariats forts  avec toutes les parties prenantes », promet Abdoulaye Diouf Sarr.

 

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal