Cancer du col de l’utérus : Les Tchèques soulagent 11 patientes à Thiès


Le Soleil : La fin de la mission médiale de spécialistes tchèques à l’hôpital El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès a été marquée par la visite de l’ambassadeur Linka Pokoma, reçue par le maire de la ville, Talla Sylla, à la salle de conférence de l’établissement hospitalier.

Dans le cadre de son approche « Cay Cees » (venez à Thiès en wolof), lancé depuis son avènement à la tête de ladite ville, Talla Sylla s’est ouvert au consulat de la République tchèque à Dakar, en la personne de Son Excellence Linka Pokoma, l’ambassadeur. Un contact qui a fini par porter les premiers fruits dans le domaine de la santé avec une mission de médecins tchèques conduite par le Dr Daniel Driak, un gynécologue. Ainsi, du 31 mai au 8 juin, l’équipe de médecins tchèques, en étroite relation avec leurs collègues sénégalais de l’hôpital El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès, avec à leur tête le Dr Souleymanie, a travaillé pour soulager 11 femmes souffrant de lésions cancéreuses. « Après avoir reçu les patientes retenues par l’équipe sénégalaise, nous les avons examinées. Onze ont été opérées et le reste soumis à un traitement adéquat. Puis, toutes ces patientes seront suivies par nos collègues de l’hôpital El hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès », a confié le Dr Driak.

Sur le plan purement technique, il a dit tout son plaisir de constater qu’avec des moyens modestes leurs collègues locaux font des prouesses sur le champ de leur spécialité ; ce qu’il trouve extraordinaire. « En nous frottant à nos collègues médecins à Thiès, nous avons pu échanger nos expériences mutuelles ; ce qui est bénéfique pour tout le monde. Je salue leur engagement et celui de tous les membres des équipes qui ont participé à fond pour que l’objectif de notre mission soit atteint, nous les remercions amplement », a-t-il ajouté.

Saisissant la balle au bond, le Dr Souleymanie, chef du Service gynécologie obstétricale à la maternité de l’hôpital, a trouvé ces échanges enrichissants et souhaite qu’ils puissent être étendus à d’autres services dans leur structure sanitaire. « Car il est important de noter que toutes les patientes qui ont été opérées pour lésions cancéreuses ont pu, dans les quatre heures qui ont suivi, regagner leurs domiciles », a-t-il précisé.

Quand on sait qu’il faut débourser 85.000 FCfa pour chaque patiente afin de pouvoir bénéficier d’une telle intervention, on peut mesurer à sa juste valeur le coup de main de la mission tchèque porté par le projet Medevac, réalisé par leur ministère de l’Intérieur en relation avec celui des Affaires étrangères.

Au nom de son pays, l’ambassadeur Linka Pokoma a dit tout le plaisir qu’elle ressent avec cette expérience qui va aider des femmes malades à retrouver le sourire. « Je félicite le maire de la ville de Thiès, Talla Sylla, pour être venu vers nous. Un contact qui nous a permis de poser cet acte humanitaire de solidarité. La joie exprimée par l’équipe médicale tchèque est si grande que le rendez-vous pour octobre prochain de spécialistes en ophtalmologie, en oto-laryngologie dans votre hôpital est attendu avec impatience du côté de la mission tchèque », a-t-elle souligné. Talla Sylla a, pour sa part, dit toute sa satisfaction de constater que la relation entre Thiès et l’ambassade de la République tchèque est en train de se bâtir sur du concret. « Alors, nous les remercions pour l’acte ô combien humanitaire que les spécialistes tchèques ont eu à poser durant leur séjour. Nous leur souhaitons un bon retour chez eux et une longue vie pleine de bonheur », a-t-il lancé.

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal