Don de sang : le groupe biblique universitaire et scolaire se mobilise


APS : En cette journée mondiale du don de sang, célébrée en plein mois de ramadan au Sénégal, le groupe biblique universitaire et scolaire s’est bien mobilisé pour permettre à des citoyens de confession chrétienne de donner un peu de leur sang.
Ils sont élèves et étudiants, etc., venus se présenter tôt le matin au Centre national de transfusion sanguine (CNTS). A cette heure de la journée, l’endroit ne drainait pas encore du monde, mais tous viennent rejoindre le groupe et s’inscrire sur la liste des donneurs.

’’A chaque période de ramadan, le groupe biblique universitaire de Dakar organise cette journée de don de sang pour un peu soutenir le centre afin d’éviter les ruptures de sang car actuellement les musulmans ne peuvent pas faire un don de sang avec le jeune", explique André Loum, son secrétaire local.

Une femme, la cinquantaine, de confession chrétienne déclare être venue pour répondre à l’appel de l’archevêché qui avait invité les chrétiens à faire un don de sang pendant le mois béni de ramadan.

Richard Manga, étudiant est venu répondre à l’appel du groupe biblique. "On est là dans le cadre de la journée du don de sang que notre mouvement a organisé. C’est important de donner du sang. Souvent, beaucoup de gens en ont besoin", explique-t-il.

Le don de sang "entre dans le cadre de nos activités en tant que mouvement chrétien parce que nous sommes motivés par l’amour du prochain", soutient pour sa part Sidia Badiane, secrétaire général du groupe biblique universitaire et scolaire de Dakar.

"C’est une activité annuelle qui est devenue une tradition particulièrement durant le mois de ramadan où on sait qu’il y a une demande qui n’est pas toujours satisfaite. C’est ce qui justifie notre geste", ajoute-t-il.

"Pendant le mois de ramadan, nous lançons un appel, nous essayons de mobiliser ceux qui sont en mesure de faire un don de sang pour prendre part à cette journée très importante pour le mouvement", a-t-il poursuivi.

"C’est important de donner du sang. Nous avons beaucoup de compatriotes qui souffrent et qui peuvent être sauvés grâce à un don de sang. J’invite tous ceux qui ne jeûnent pas à venir faire un don de sang", dit le secrétaire général, attendant sagement son tour pour aller faire un don de sang dans la salle dédiée.

"Cela peut sauver une vie. C’est un acte citoyen et vital", lance-t-il.

Dehors, dans la cour du Centre national de transfusion sanguine, les donneurs continuent à arriver, allongeant ainsi cette liste de personnes venues donner du sang en ce jour marquant la journée mondiale du don de sang.

"N’attendons plus les situations d’urgence pour donner du sang est le thème de la journée mondiale du don de sang 2017."

 

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal