Lutte contre le Vih : Onusida et Startimes s’engagent à éradiquer le Sida d’ici à 2030


Le Soleil : L’Onusida et la télévision numérique chinoise Startimes ont scellé, hier, à Beijing, un partenariat. Les deux structures ont signé un mémorandum d’entente dans lequel elles s’engagent à mettre fin à la pandémie du Sida d’ici à 2030.

Mettre fin à l’épidémie du Sida d’ici à 2030. C’est le pari que se sont officiellement lancés, hier, à Beijing, l’Onusida et Startimes, la télévision numérique chinoise, opérant dans plusieurs pays africains. Les deux structures ont signé un protocole d’accord d’une durée de deux ans renouvelable. Elles vont travailler ensemble pour améliorer, à travers le réseau de diffusion de Startimes, la sensibilisation sur le Vih et réduire l’opprobre et la discrimination dont sont victimes les Personnes vivant avec le Vih. « Notre objectif est qu’il y ait zéro discrimination, zéro infection et zéro mort », a soutenu le directeur exécutif de l’Onusida, par ailleurs sous-secrétaire général des Nations unies, Michel Sidibé.

Selon lui, il y a 18 millions de Personnes vivant avec le Vih, dont les 12 millions vivent en Afrique. Pour lui, il est possible de contrôler l’épidémie en généralisant le traitement. Startimes se veut le premier opérateur de télévision numérique en Afrique « avec près de 10 millions d’abonnés répartis dans 30 pays africains et couvrant plus de 90% de la population du continent ». L’accord oblige cette télévision numérique chinoise à diffuser des spots de sensibilisation sur le Vih. Un accord qui, a souligné son président, Xinxing Pang, s’inscrit dans le cadre de la Responsabilité sociétale de Startimes. « Votre réseau, qui sera capable d’informer des millions d’Africains, ne nous aidera pas seulement à donner des traitements à des populations, mais aussi à leur redonner leur dignité », a déclaré M. Sidibé. A l’en croire, grâce à cet accord, « les populations auront les connaissances et les informations pour se protéger ». Et ainsi le contrôle de l’épidémie sera beaucoup plus facile.

Pour sa part, Pang Xinxing a reconnu que « le Sida est l’ennemi public de toute l’humanité ». « Et nous sommes honorés de travailler aux côtés de l’Onusida pour participer à la mission de la lutte contre le Sida », a-t-il dit. Sur initiative du gouvernement chinois, Startimes, a souligné son président, va électrifier 10.000 villages africains à partir de 2017. Elle les dotera ensuite de sa propre chaine de télé.

 

 

   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal