Edition 2017 de « Kébé Santé » : 150 médecins exerçant dans 15 spécialités mobilisés


Le Soleil : La 14e édition de la caravane « Kébé Santé » a réuni, samedi et dimanche, à Kébémer, 150 médecins exerçant dans 15 spécialités au profit des populations de la région de Louga.« Kébé santé » se bonifie d’année en année. L’édition de 2017, qui s’est déroulée samedi et dimanche, à Kébémer, a consacré une adhésion populaire jamais constatée. Des centaines de personnes ont envahi les différents sites aménagés pour se faire consulter et bénéficier gratuitement de médicaments. Des personnes du 3e âge mais aussi et surtout des femmes et des enfants. C’est que l’Association « Kébé Santé » a renforcé sa capacité d’intervention en mobilisant un nombre important de médecins, de chirurgiens-dentistes, de pharmaciens et de sages-femmes. Au total, 150 médecins exerçant dans 15 spécialités ont pris part à cette édition de 2017. Une aubaine pour les populations dont la plupart n’ont jamais rencontré un spécialiste. Cette année, l’accent est mis sur trois pathologies : le diabète, le cancer et la tuberculose. « Les patients nous viennent même des autres régions. Ils savent qu’ils ont là l’occasion de se faire voir par un spécialiste », s’est réjoui le Dr Abdou Niang, coordonnateur de « Kébé Santé ». Il a insisté sur la nécessité de combler le gap entre Dakar et les régions. « Nous sommes un même pays. Ce n’est pas normal qu’une catégorie de citoyens soit privilégiée au détriment d’une autre. Et Kébé Santé a été justement mise en place pour vaincre cette injustice », a expliqué Dr Niang. Une enveloppe de 5 millions de FCfa a été dégagée pour l’achat de médicaments. Le thème de « Kébé Santé » 2017 est « La lutte contre les faux médicaments et l’automédication ». Une façon pour l’Association de prendre part au combat contre les médicaments de la rue. Des ateliers de sensibilisation se sont tenus. De riches échanges entre techniciens et populations. Tout cela pour emmener à prendre conscience du danger de ce fléau de médicaments de la rue et de l’automédication.

Kébémer cherche 99 millions de FCfa pour son bloc opératoire
L’international sénégalais de basket-ball Gorgui Sy Dieng avait bien fait de donner du matériel de chirurgie au Centre de santé de Kébémer, sa ville natale. Ce geste de haute portée sociale et humanitaire a été salué par tous les Sénégalais. Seulement, le matériel n’a toujours pas été utilisé faute d’un bâtiment adapté. Kébémer veut un bloc opératoire neuf pour mettre en valeur ce matériel. Un appel a été lancé à la mairie, au Conseil départemental de Kébémer mais aussi et surtout à l’Etat pour la construction de ce bloc opératoire. Des études ont été faites et le montant nécessaire est connu : 99 millions FCfa. « Nous comptons beaucoup sur l’Etat pour mobiliser ce montant et construire ce bloc que tout Kébémer attend avec impatience », a souligné Malick Sow, président local de l’Association « Kébé Santé » qui ambitionne de dépasser les 3.097 consultations de l’édition de 2016.

 

 

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal