Journée Mondiale de lutte contre le Paludisme 2017 : 25 avril 2017


La Journée mondiale de lutte contre le paludisme est l’occasion d’insister sur la nécessité de continuer à investir et de soutenir l’engagement politique en faveur de la prévention du paludisme et de la lutte.

Cette année, le thème mondial de cette journée est: En finir pour de bon avec le paludisme. Dans cette période conduisant au 25 avril, l’OMS oriente les projecteurs sur la prévention, une stratégie cruciale pour réduire l’impact de cette maladie qui continue de faire plus de 400 000 morts par an. «En 2015, il y a eu 212 millions de nouveaux cas de paludisme et 429 000 décès. Un enfant meurt du paludisme toutes les deux minutes

La Stratégie technique mondiale de l’OMS contre le paludisme demande une diminution de 40% du nombre des cas et des décès dus au paludisme d’ici 2020, par rapport à 2015. Moins de la moitié (40) des 91 pays du monde où il y a une transmission du paludisme sont dans les temps pour franchir cette étape. Les progrès ont été particulièrement lents dans les pays à faible revenu et ayant une forte charge du paludisme. De solides investissements dans la prévention du paludisme et dans les nouveaux outils propulseront les pays sur la voie de l’élimination tout en contribuant à d’autres objectifs de développement durable, comme l’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant.

Pour accélérer les progrès vers ces cibles mondiales, l’OMS appelle les pays touchés et leurs partenaires du développement à augmenter leurs investissements dans la prévention du paludisme. Parallèlement, l’Organisation demande d’accroître le financement pour la mise au point, l’évaluation et le déploiement de nouveaux outils.

Conformément à la vision du plan mondial de lutte contre le paludisme et aux directives de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Sénégal a mis à l’échelle les interventions à efficacité prouvée pour avoir un impact significatif et durable sur la morbidité et la mortalité palustres.

Des défis demeurent encore, notamment l’accès universel aux interventions majeures que sont le diagnostic par les tests de diagnostic rapide (TDR) et le traitement par les combinaisons thérapeutiques à base d’Artémisinine (CTA) jusqu’au niveau communautaire et surtout l’utilisation des services de prévention par les populations notamment la moustiquaire imprégnée.

Le Sénégal dans le sillage de la stratégie mondiale 2016-2030 et de la stratégie africaine de lutte de lutte contre le paludisme s’est fixé comme objectif la pré-élimination du paludisme d’ici 2020. Les stratégies et les interventions retenues pour atteindre les objectifs ont été déclinées dans le plan stratégique national 2016-2020.

En vue de la mise en œuvre de ce plan, le Sénégal bénéficie de l’appui de partenaires techniques et financiers pour compléter les ressources mobilisées par le gouvernement et les autres acteurs au niveau national.

Avec les ressources requises pour aller vers la pré élimination et l’engagement de tous les partenaires, le Sénégal pourra concrétiser sa vision d’un Sénégal émergent sans paludisme pour un développement durable.

Dans le cadre de la journée mondiale contre le paludisme 2017, le PNLP et l’ensemble des partenaires comptent mener un certain nombre d’activités inscrites dans l’optique de maintenir l’engagement et de renforcer la mobilisation autour de la lutte contre le paludisme.

Les activités majeures retenues sont les suivantes :

  1. Un point de presse le 18 Avril
  2. Une communication soutenue média et web média à partir du 1 avril
  3. Une journée  de sensibilisation sur le paludisme à l’école en partenariat avec le MEN le 25 avril
  4. L’organisation de signatures du pacte d’engagement pour la lutte contre le paludisme par le HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES
  5.  La cérémonie officielle  le 25 avril dans le district de Kaolack
  6. La célébration de la journée dans toutes les régions le 25 avril

 

 

 

 

 

 

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal