Hygiène publique : La sous brigade de Dakar tire un bilan satisfaisant de l’année 2016


Le Soleil : Le bilan annuel des activités de la sous brigade d’hygiène du département de Dakar a été dressé, hier, lors de la journée d’évaluation. Les objectifs fixés ont, pour la plupart, été atteints. La sous brigade se prépare à relever d’autres défis en 2017.

« Globalement, les indicateurs se portent bien et prennent une pente ascendante au bénéfice de la salubrité publique », a indiqué le major Alla Ngom, chef de la sous brigade d’hygiène du département de Dakar. C’était en présence du préfet de Dakar, Serigne Babacar Kane, et du chef du Service national de l’hygiène, le colonel Moussa Dieng Sarr. M. Ngom s’exprimait, hier, à la journée d’évaluation des activités annuelles de la structure à la salle Paul Corréa du district sanitaire Polyclinique de Dakar.

Les activités de la sous brigade départementale de Dakar ont été passées en revue. Au total, 35.134 lieux ont été contrôlés en 2016, et 407 traités. En outre, 200 relais communautaires ont été formés sur la prévention contre le paludisme et les maladies diarrhéiques, et quatre opérations de masse de sensibilisation des ménages ont été menées sur la prévention contre le virus Ebola. Le service d’Hygiène a aussi réussi à collecter 58.200.000 FCfa grâce aux amendes forfaitaires ; ce qui est un record.

La sous brigade départementale d’hygiène de Dakar ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Pour l’année 2017, le but est de visiter 21.000 maisons, 336 écoles et autant de « daaras ». Pour atteindre ces objectifs, elle espère acquérir de nouveaux véhicules, « afin de répondre, selon le major Ngom, à l’exigence de mobilité accrue des agents du Service d’hygiène ».

L’occasion a été saisie par le préfet de Dakar pour féliciter les agents du Service d’hygiène qui, à son avis, s’évertuent à réduire les risques malgré la faiblesse des effectifs et l’insuffisance des moyens.

 

 

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal