Médicaments : Un bon taux de disponibilité dans des postes de santé


APS : Le projet « Yeksinaa », conçu sur la base des recommandations et des conclusions des travaux et études, a produit les résultats escomptés. Il a levé les obstacles à la distribution des médicaments à l’échelle la plus décentralisée. Durant sa première phase qui a touché 76 districts sanitaires, 89 centres et 1250 postes de santé, le projet a garanti la disponibilité de 50 produits prioritaires pour les femmes et les enfants de moins de 5 ans. 

Aussi, les centres de traitement des insuffisants rénaux n’ont pas enregistré de rupture des stocks. « Il y a une disponibilité des intrants destinés à la prise en charge des insuffisants rénaux dans les 12 centres ouverts à Dakar, Saint-Louis, Diourbel, Matam, Ziguinchor, Tambacounda et Kaolack pour 500 malades », lit-on dans un communiqué parvenu à la rédaction et qui assure que ces produits seront aussi accessibles pour les futurs centres de dialyse de Ndioum, Thiès, Dalal Diam et l’Hôpital militaire de Ouakam ( Hmo).

 

Le Forum de Discussion

Que pensez vous de la CMU ? - *





indiquer votre choix.

Vidéo du mois

JW Player goes here


   MSAS, Ministère de la Santé et de l'Action Sociale du Sénégal