Après le chapelet de doléances égrené par le Khalife général de Tivaouane, Serigne Mbaye Sy Mansour, en faveur de l'hôpital Abdoul Aziz Sy Dabakh, le ministre de la santé et de l'action sociale, a promis d'apporter des solutions afin que ces manquements listés soient un mauvais souvenir pour l'administration, le personnel et les patients. D'emblée, le ministre a annoncé la mise à disposition d'un scanner, d'une enveloppe de 200 millions de Fcfa