Trafic de faux médicaments, plus de 100 000 morts par an en Afrique, les Chefs d'États décidés à mettre fin à ce commerce !

En compagnie de son Excellence le Président Macky Sall, le Ministre de la Santé et de l'Action sociale M. Abdoulaye Diouf Sarr prend part au sommet sur le trafic de faux médicaments qui s'est ouvert ce samedi à Lomé.
L'initiative de Lomé devrait ainsi aboutir à la signature, par les chefs d’États du Sénégal, du Congo, de la Gambie, du Ghana, du Niger, de l’Ouganda, et du Togo, à une déclaration politique et un accord-cadre.

Le Ministre de la Santé et de l'Action sociale, Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr au Centre de Santé Baye Talla DIOP

2ème étape, centre de santé Baye Talla Diop L'apport de la mise en service du bloc opératoire de Pikine du centre de santé Baye Talla Diop, centre de santé de référence du district couvrant une dense population sera vraiment conséquent. Sa fonctionnalité va apporter de la valeur ajoutée avec
- Le renforcement du plateau médical,
- La prise en charge de qualité des patientes dans le temps,
- La prise en charge des urgences gynéco-obstétricales

Contribution du Docteur Annette SECK NDIAYE, Directrice de la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement sur la gratuité de la prise en charge thérapeutique de l’insuffisance rénale au Sénégal

Suite à la déclaration faite sur iGFM de M. Hamidou Diallo, Président de l’Association des insuffisants rénaux, la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement tient à apporter les précisions suivantes
Actuellement au Sénégal, il est impossible de faire une dialyse à 8.000 Francs CFA en achetant un kit à 2000 Francs CFA !
Au Sénégal, un kit de dialyse est composé de 11 éléments.

La Direction générale de la santé à la tête d’un "dispositif multisectoriel de riposte face aux risques sanitaires"

APS : La Direction générale de la Santé a été désignée pour piloter le point focal national du Règlement sanitaire international regroupant des membres de divers secteurs pour mettre en place "une stratégie de riposte efficace" face aux risques sanitaires.

Saint-Louis : 30 journalistes formés sur la santé de la reproduction

APS : L’Association des journalistes en santé, population et développement (AJSPD), en partenariat avec le Fonds des Nations-Unies pour la population (FNUAP), a organisé mardi à Saint-Louis, un atelier sur la santé de reproduction en situation d’urgence dans la Langue de Barbarie à l’intention de 30 correspondants régionaux.

Stratégie 3/90 : les résultats encore faibles chez les enfants (secrétaire exécutive CNLS)

APS : Les résultats obtenus dans la mise en œuvre de la stratégie 3/90, correspondant à une nouvelle approche en vigueur dans la lutte contre le Sida, restent faibles dans la catégorie des enfants dont 30% ont été touchés contre 71% chez les adultes, a indiqué la secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS), docteur Safiatou Thiam.

Pages