Semaine Jeunes/sida : Plus de 4000 personnes dépistées du Vih

APS : Plus de 4000 personnes ont été dépistées durant la semaine jeunes sida dont une majorité d’adolescents et jeunes dans les 14 régions du pays , a soutenu Alassane Diallo, Directeur du Projet de Promotion des Jeunes (PPJ) au ministère de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat.
"Sur les 14 régions, 13 ont pu, malgré les difficultés

Abdoulaye Diouf Sarr annonce un programme de modernisation des structures de santé longeant la RN1

APS : Au total, douze milliards de francs seront prochainement débloqués pour financer le relèvement des plateaux techniques des structures de santé situées le long de l’axe routier Rufisque-Tamabacounda, a annoncé Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale.

Un officiel vante les "avantages" de la planification familiale sur la santé de la mère et de l’enfant

APS : L’amélioration de l’accès à la planification familiale, au-delà de ses finalités démographiques, influe "positivement" sur la santé de la mère et de l’enfant, a indiqué, mercredi à Kolda, l’adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives, Cyprien Antoine Ballo.

Formation sur la tuberculose de 30 techniciens supérieurs en radiologie des six régions a forte charge

Le Programme National de lutte contre la Tuberculose (PNT) a organisé les 27 et 28 Juin 2018, un atelier de formation à l’endroit de 30 Techniciens Supérieurs en Radiologie des six (6) régions à forte charge tuberculose que sont (Dakar, Thiès, Saint-Louis, Diourbel, Kaolack et Ziguinchor).

Don de sang à Sangalkam : Le ministre de la Santé pour la décentralisation des points de collecte

Le Soleil : Donner du sang pour sauver des vies ne doit plus se limiter à Dakar ou dans les grandes villes du pays. Le ministre de la Santé et de l’Action sociale veut, en effet, que les points de collecte soient décentralisés partout dans le pays. Une déclaration faite à Sangalkam lors de la cérémonie de don de sang organisée par le maire de la commune, le ministre Oumar Guèye.

Comités de développement sanitaire : une nouvelle façon d’administrer le système de santé (OMS)

APS : Les Comités de développement sanitaire (CDS), mis en place par un décret en janvier 2018, consacrent une nouvelle façon d’administrer le système de santé pour, dans le cadre de la gouvernance, donner plus de place aux acteurs de la santé au niveau local au bénéfice des populations, a expliqué mardi Farba Lamine Sall de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Pages