En compagnie de son Excellence le Président Macky Sall, le Ministre de la Santé et de l'Action sociale M. Abdoulaye Diouf Sarr prend part au sommet sur le trafic de faux médicaments qui s'est ouvert ce samedi à Lomé.
L'initiative de Lomé devrait ainsi aboutir à la signature, par les chefs d’États du Sénégal, du Congo, de la Gambie, du Ghana, du Niger, de l’Ouganda, et du Togo, à une déclaration politique et un accord-cadre.
A travers cet accord, nos dirigeants s'engageront à renforcer la législation pour criminaliser le trafic de faux médicaments, première phase d’un programme plus large visant à assurer un accès à des médicaments sûrs et efficaces à tous leurs citoyens.