Environ 500 personnes à mobilité réduite vont bénéficier de prothèses à l’occasion d’un camp prévu du 17 au 25 mai prochains au Centre régional d’appareillage orthopédique (Crao) de l’hôpital régional de Thiès. L’annonce a été faite par Awa Fall Diagne, conseillère technique, chargée de la coopération au ministère de la Santé et de l’Action sociale. Selon elle, le ministère de la Santé, en partenariat avec l’ambassade de l’Inde, compte organiser, à Thiès, ce camp « ouvert à tout le monde ». Tout le matériel est disponible, a assuré Mme Diagne, ajoutant qu’un communiqué a été diffusé pour informer la population.
En prélude à cette opération, Awa Fall Diagne, accompagnée de Mme Yashika Mehta, chef de la chancellerie indienne, était à Thiès pour une visite de prospection à l’hôpital régional Elhadji Amadou Sakhir Ndiéguène. Les deux responsables ont été reçues par le médecin-chef de région, Dr Malick Ndiaye, et le directeur du centre hospitalier régional, Babacar Mané. Mme Diagne a indiqué que quatre sites ont été retenus pour le ciblage, la sélection et la consultation des patients devant bénéficier d’un appareillage. Il s’agit de Thiès, Saint-Louis, Tambacounda et Ziguinchor qui devront polariser les régions voisines. Une équipe médicale indienne est attendue le 14 mai au (Crao de l’hôpital de Thiès où elle sera installée. Il s’agira d’une équipe mixte de 10 personnes, dont des orthopédistes et des médecins, selon la diplomate indienne. Sur place, les membres de l’équipe prendront des mesures sur les patients avant de fabriquer et de passer à la pose des prothèses orthopédiques, a expliqué la conseillère technique.