D'une durée de cinq ans pour un montant de 8 millions de dollars, les principaux axes d'intervention du projet sont la construction et l'équipement du centre de santé de Passy, la formation et le renforcement de capacités des professionnels de la santé, les activités de communication pour le changement de comportements ainsi que la fourniture d'équipements médicaux à tous les postes de santé situés dans les zones ciblées.
Pour cet appui que la Coopération Sud Coréenne, la Koica a bien voulu apporter au pays, spécifiquement au département de la Santé, Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr qui présidait la cérémonie a vivement remercié ses partenaires.