"Le Gouvernement du Sénégal s’est engagé à assurer une hausse progressive du budget de la santé, pour le faire passer, d’ici à 2022, des 8% actuels aux 15% recommandés par « l’Engagement d’Abuja ».
Il s’est également résolu à veiller à une utilisation efficiente des ressources, à explorer des financements innovants et à mettre en place les réformes visant à améliorer les systèmes de couverture maladies.
Ces avancées envers une couverture sanitaire universelle durable méritent toute l’attention requise de la part des partenaires du Sénégal.
C’est le lieu, ici et maintenant, de les remercier pour les actions réalisées, aux côtés de l’État du Sénégal, pour l’atteinte de cet objectif."

Extrait de l'allocution de Monsieur Abdoulaye Diouf, prononcée par Monsieur l’Ambassadeur Coly Seck, Représentant permanent.
Le Ministre de la Sante assurait ce mardi la Presidence du débat général de la 72éme Assemblée Mondiale de la Santé.